Vulgariscience, vulgarisation scientifique » Santé » Quelle est la différence entre une bactérie Gram positif et Gram négatif ?

Quelle est la différence entre une bactérie Gram positif et Gram négatif ?

différence bactéries gram + et bactéries gram -
Crédits : Gaurab Karki, Online Biology Notes

Il est essentiel de connaître ce qui différencie une bactérie à Gram (+) d’une bactérie à Gram (-), pour qui s’intéresse un peu à la bactériologie. En effet la technique de coloration de Gram, découverte à la fin du XIXe siècle, est toujours répandue aujourd’hui. Ainsi, la distinction d’une bactérie à Gram positif ou négatif donne de précieux indices aux scientifiques et médecins sur la nature du micro-organisme et sa manière de réagir à certains produits.

Qu’est-ce qu’une bactérie ?

Rappels généraux sur les bactéries

Les bactéries font partie des microbes : il s’agit d’êtres vivants microscopiques. Unicellulaires et procaryotes (dépourvues de noyau, tous leurs éléments sont libres dans la cellules), les bactéries vivent dans tous les milieux ! Dans les sols, l’eau, l’air et même, à la surface et à l’intérieur d’autres organismes vivants (microbiote intestinal, par exemple), ces micro-organismes trouvent leur place.

Si la plupart des bactéries sont inoffensives, voire contribuent au bon fonctionnement physiologique des être animaux et végétaux, certaines peuvent engendrer diverses maladies. Les pathologies déclenchées par des bactéries vont du simple rhume au choléra, en passant par la pneumonie.

schéma de l'anatomie structurelle d'une bactérie
Schéma de l’anatomie structurelle d’une bactérie. Représentation des éléments constants et inconstants.
Crédits – Videobiotechno, Wikicommons

Classification des bactéries : la coloration de Gram

La coloration de Gram est un procédé de classification des bactéries découvert en 1884 par le pharmacien, médecin et bactériologiste danois, Hans Gram.

Encore très utilisée aujourd’hui, la coloration de Gram permet notamment, dans le cas d’une infection bactérienne, de déterminer le type de bactérie en présence pour choisir un traitement adapté.

Qu’est-ce que la coloration de Gram ?

Très simplement, la technique de coloration de Gram se déroule en trois étapes :

  • coloration des bactéries au Violet de gentiane et fixation du colorant ;
  • décoloration des micro-organismes à l’alcool ;
  • contre coloration à la fuchsine.

On observe ensuite les bactéries au microscope pour déterminer le type auquel elles appartiennent. Selon l’épaisseur et la constitution de leur paroi, on distingue les bactéries à Gram (+) qui sont colorées en violet, et celles à Gram (-) qui sont colorées en rouge.

A quoi ressemble les bactéries à Gram positif ?

Les bactéries à Gram positif apparaissent violettes au microscope. La paroi de ces micro-organismes est particulièrement épaisse et uniforme. Elle est en effet recouverte d’une importante couche d’un polymère complexe en 2 parties, appelé “peptidoglycane“.

Du fait de cette structure particulière, l’alcool ne peut traverser la paroi bactérienne lors de la décoloration. Ainsi, la recoloration par la fuchsine ne fonctionne pas sur les bactéries à Gram positif, qui conservent une coloration violette.

Mais alors, quelles sont les bactéries à Gram positif ? On classe dans cette catégorie, entre autres :

  • Staphylococcus aureus (staphylocoque doré)
  • Streptococcus pneumoniae (pneumocoque)
  • Clostridium tetani (bactérie responsable du tétanos)
  • Corynebacterium diphteriae (responsable de la diphtérie)

A quoi ressemble les bactéries à Gram négatif ?

Les bactéries à Gram (-) pour leur part, présentent une paroi plus fine que leurs homologues à Gram (+). De fait, celle-ci est perméable à l’alcool, qui la décolore lors de la mise en pratique de la coloration de Gram. C’est pour cela que les bactéries à Gram négatif ne sont pas violettes ! La décoloration à l’alcool permet à la fuchsine de Ziel de se fixer et teindre les bactéries à Gram (-) en rouge.

Là encore, quelles sont les bactéries à Gran négatif ? Voici quelques représentants de cette catégorie :

  • Neisseria meningitidis (méningocoque)
  • Escherichia coli
  • Salmonella (responsable de la salmonellose)
  • Shigella (reponsable de la shigellose, une maladie essentiellement tropicale)
staphylocoques gram positif escherichia coli gram negatif
Vue au microscope de bactéries staphylocoques et E.coli. Saurez-vous reconnaître qui est à Gram (+) et qui est à Gram (-) ?
Crédits – Y tambe, Wikicommons

Bien sûr, la distinction entre bactéries à Gram (+) et Gram (-) n’est pas suffisante pour classer efficacement ces micro-organismes. De nombreux autres critères sont pris en compte, comme la forme des bactéries, leur vie aérobie ou anaérobie, la mobilité, etc. En attendant, vous voici prêts à faire vos premiers pas en taxinomie bactérienne !

Pour aller plus loin

Medg.fr – Classification des bactéries
Université de médecine de la Sorbonne – Anatomie fonctionnelle des bactéries
L’Etudiant – Structure et anatomie fonctionnelle des bactéries
Wikipedia – La coloration de Gram
Partager
Ecrit par
Bandrui
Voir tous les articles
Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.