Vulgariscience, vulgarisation scientifique » Santé » Qu’est-ce que les bactéries Gram positif ?

Qu’est-ce que les bactéries Gram positif ?

Crédits - Margaret M. Williams, Janice Haney Carr, USCDCP

Si la coloration de Gram permet de distinguer les bactéries Gram positives des bactéries Gram négatives, ces deux familles disposent de particularités. Zoomons sur ce qui définit les micro-organismes à Gram + et faisons connaissances avec des espèces représentatives de cette famille bactérienne.

Quelles sont les bactéries à Gram positif ?

Les bactéries à Gram positif constituent l’une des deux familles de bactéries que l’on peut distinguer grâce à un processus chimique : la coloration de Gram. Celle-ci colore différemment les bactéries selon les caractéristiques de leur paroi cellulaire. Ainsi, les bactéries à Gram négatif se colorent en rouge tandis que celles à Gram positif deviennent bleues / violettes. Pourquoi cela ?

Les spécificités de la paroi bactérienne chez les Gram +

La paroi des micro-organismes à Gram + devient violette lorsqu’on lui fait subir la coloration de Gram. Cela est dû à l’épaisseur de cette paroi bactérienne, essentiellement constituée d’un composant rigide : le peptidoglycane.

Plusieurs couches de ce polymère enrobent l’extérieure de la paroi de la bactérie, permettant à cette dernière de conserver sa forme initiale et d’être très bien protégée des agressions extérieures. Aussi, les bactéries Gram positives sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques.

Le peptidoglycane, chez les bactéries à Gram positif, est plus épais que celui des bactéries à Gram négatif. Ainsi, lorsqu’on procède à une coloration de Gram, le colorant bleu entre dans les bactéries Gram +, mais pas l’alcool, bloqué par le peptidoglycane. C’est pourquoi les bactéries Gram positives apparaissent bleues / violettes lors de cette détermination.

paroi bacterienne bacterie gram positif et negatif
Comparaison d’une paroi bactérienne de bactérie Gram négatif (à gauche) et d’une bactérie Gram positif (à droite).
Crédit – Moon rabbit 365, Wikimedia

Les bactéries Gram positives sont-elles dangereuses ?

Il existe de nombreuses bactéries à Gram positif, dont le spectre de dangerosité s’échelonne entre le néant et le déclenchement de pathologies mortelles. Toute bactérie est potentiellement dangereuse, mais l’habituation de notre organisme à bon nombre de ces micro-organisme contribue à largement réduire leur pouvoir pathogène.

En effet, certains de ces micro-organismes sont présents sur notre organisme, voire constituent une partie de notre microbiote ! De manière générale, ces bactéries ne sont pas responsables de maladies et facilitent même le travail de notre organisme au quotidien ; c’est par exemple le cas de la digestion avec le microbiote intestinal.

Par ailleurs, d’autres bactéries à Gram positif peuvent déclencher des pathologies plus ou moins graves, comme la diphtérie, la listériose, le SCT (syndrome de choc toxique), etc..

Classifier les bactéries Gram + par leur forme

En plus de la coloration de Gram, les bactéries peuvent être classées selon leur forme. 3 formes de base permettent de classer les bactéries à Gram +, comme celles à Gram – : les bacilles, les coques et les spirochètes. Seules les formes de bacilles et de coques sont représentées parmi les bactéries Gram positives.

Bacilles : les bactéries en bâtonnets

Une bactérie en forme de bâtonnet, d’oval allongé, est appelée un bacille. Vous connaissez peut-être ces bacilles à Gram positif :

  • Bacillus anthraxis, qui provoque l’anthrax, ou maladie du charbon ;
  • Listeria monocytogenes, qui provoque la listériose ;
  • Corynebacterium diphteriae, qui provoque la diphtérie ;
  • Le genre Lactobacillus, présent dans la salive, ainsi que dans le microbiote intestinal en très petite quantité.
bacille gram positif listeria monocytogenes
Le bacille Gram + Listeria monocytogenes, responsable de la listériose.
Crédit – Dr. Balasubr Swaminathan, Peggy Hayes, USCDCP

Coques : les bactéries rondes

Lorsqu’une bactérie est de forme ronde, on parle de coque, ou encore de coccus (cocci au pluriel). Certains noms de coques à Gram positif sont vous sont peut-être connus :

  • Streptococcus pneumoniae, qui peut provoquer des otites, sinusites, méningites et pneumonies ;
  • Staphylococcus aureus, responsable de l’infection à staphylocoque doré, qui peut être très grave. Cette bactérie peut aussi déclencher un syndrome de choc toxique. Les scientifiques estiment qu’il est présent sur la peau ou dans le nez de 20 à 30 % d’adultes sains ;
  • L’espèce Streptococcus, dont les multiples souches peuvent provoquer pneumonies, angines et infections dermatologiques, cardiaques ou de la circulation sanguine.
  • Le genre Micrococcus, qui vit naturellement sur la peau humaine. Cette bactérie Gram + peut, dans certains cas, infecter des personnes immunodéprimées et provoquer des méningites ou des chocs septiques.
coque gram positif staphylococcus aureus
Le coque Staphylococcus aureus, responsable d’infections au staphylocoque doré.
Crédits – Janice Haney Carr, Matthew J. Arduino, DRPH, USCDCP

Pour aller plus loin

Le manuel MSD – Présentation des bactéries Gram positives (MAJ 03/2021)
Medg.fr – Classification des bactéries (MAJ 18/11/2019)
Wikipedia – Gram positif
Partager
Ecrit par
Bandrui
Voir tous les articles
Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.